La fin d’un week-end

Humeur, Lifestyle

Des semaines que je suis pas venue ici, que je n’ai pas écris.

J’ai été débordé, exténué, flemmarde, perdu, heureuse et malheureuse.

Aujourd’hui, je rentre d’un week-end génial à la mer chez la famille. Une vraie bouffée d’air frais. Juste ce que j’avais besoin.

Évidemment maintenant que je rentre tout vas mal, après l’euphorie j’ai toujours une période creuse en moi. Ça m’a donné envie de venir ici, raconter tous les efforts que j’ai fais durant ces dernières semaines.

Parce que j’en ai fais des choses, j’ai eu un concours d’école de commerce, trouve un job d’été, renouer avec une amie qui m’avait brisé, j’ai passé des entretiens pour mon alternance, j’ai cru trouvé l’amour. J’ai tout simplement avancé.

Je me sens plus forte mais différente, moins confiante mais plus vivante.

J’ai aussi beaucoup abusé d’alcool, jusqu’à m’en faire peur, me mettre en danger. Je devais avoir besoin d’un déclic pour remonter.

Je suis heureuse mais ce soir je bad et j’appréhende ma semaine d’entretiens.

Publicités

Des nouvelles

Lifestyle

Hello !

Je déserte grave ici. J’avoue que je n’ai pas grand chose à raconter à part que ça ne va pas fort.

J’ai toujours les mêmes sentiments de mal être. Je me sens toujours différente des autres, en marge.

La seule différence c’est que je viens de comprendre que le seul moment où je me sens moi même à nouveau c’est quand je fais ce que j’aime. Ce week-end, je suis partie avec des amis. Ça été une déconnexion parfaite. Je me suis sentie moi. J’attendais beaucoup de ce week-end. Il m’a confirmé que je vais bien. C’est juste ma routine qui me barbe et me déprime. Je n’aime plus ce que je fais à la fac. Je me sens enfermée dans mon projet pro.

Je n’ai plus aucune envie de faire des efforts sur ce point. Mais je n’ai pas de plan b envisageable financièrement.

Ma recherche d’appartement est au point mort parce que c’est trop cher et parce que je ne veux pas que mon papa paye tout ça seul.

Mais en même temps j’ai tellement besoin de partir, d’avoir un endroit à moi.

Ce week-end une des copines qui étaient là m’a tiré les cartes. Je ne suis pas particulièrement friande de tout ça mais elle a proposé, j’avais peut-être besoin d’être rassurée.

Je l’ai été. Même si elle m’a annoncé que j’aurais une peine de coeur qui pourrait s’arranger et d’autres choses.

Ce matin je vais à la fac à reculons entre la grève et mon contrôle de ce matin, rien ne me donne envie. Mais j’y vais.

Sans consentement.

Humeur, Lifestyle

Je viens de voir en replay ce reportage (diffusé par France 2) et j’avoue être un peu perdu après cela.

Je revis mes expériences sexuelles et je le dis que parfois mon consentement a été forcé un peu. Pourtant c’était des gens en qui j’avais confiance.

Je ne dis pas avoir été violé loin de là. Je pense juste que parfois un garçon a peut-être décidé pour moi plus rapidement que je l’aurais souhaité mais le désire s’est mêlé donc je n’ai jamais vu ça d’une autre manière que normal.

Quand j’ai entendu certain mec parle je me suis dit on pense vraiment pas tous pareil et c’est chaud pour eux. Je suis restée bloquée sur le fait que le mec préfère ne pas dormir avec une fille on sait jamais qu’il ne se contrôle pas. Mais depuis quand ça arrive encore ça dans la tête d’un gars normal.

Personnellement si un ami me disait ça je ne comprendrais plus. J’ai dormi plus d’une fois avec un mec, un ami sans aucune ambiguïté. Je ne comprends pas.

7792476354_le-documentaire-le-sexe-sans-consentement-est-diffuse-mardi-6-mars-sur-france-2

Cette force de désire sexuelle est pourtant égale chez un homme et une femme voir même scientifiquement plus fort pour certaine période chez la femme et pourtant d’après la psychologue de l’émission elle aurait plus de force de la contrôler.

J’avoue être vraiment choqué par ça. Dans mon groupe d’amis on est très ouvert et jamais ils ont tenus des propos qui laisse penser ça.

Tous les hommes ne sont pas des prédateurs mais une grande majorité avoue être insister lorsqu’une fille dit non. Imaginer ce que l’alcool et l’excitation peuvent il faire. Mais encore plus l’alcool et la peur.

Depuis plusieurs jours, le métro s’est réveillé, même si je doute que cela va faire avancer les choses, ceux qui font du harcèlement, du viole sont au courant de ce qu’ils font en général. Ça aiderai peut-être les plus jeunes à comprendre tout ça. Je vous laisse des affiches que je vous avez sûrement déjà vu mais je suis contente qu’elle soit enfin là. Pour finir sur le reportage, je vous invite fortement à la voir, il est bouleversant, bien tourné et changeant. Le lien est là. 

 

Vous allez le regarder ? Le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles sont punis par la loi, si vous avez besoin d’aide le numéro est le suivant :

01.jpg

 

21 ans

Humeur, Lifestyle

Il y a quelques jours j’ai eu 21 ans. J’ai bien accepté mon âge, ça peut paraître bête si jeune mais j’ai toujours trouvé que moralement on nous disait qu’il y avait un changement pour certain âge. Par exemple mes 18 et 20 ans je les avais très mal vécue. Je m’étais beaucoup remise en question (trop), ça m’avait un peu gâché les beaux moments.

Cette année j’ai eu une grosse remise en question mais aucun rapport avec mon âge, elle était là avant. J’ai accueilli mes 21 ans avec joie et amour. Beaucoup de preuve d’amour. Je ne remercierai jamais assez ceux qui sont là pour moi aujourd’hui. Ceux qui m’ont gâtée comme pas permis. Ceux qui étaient là samedi soir pour fêter ça comme il se doit.

e2df6b675050ebc48fc380ffd5b9c8bd

Aujourd’hui je n’ai atteint aucun de mes objectifs de l’année mais nous en sommes qu’au troisième mois. alors j’y crois. Je suis fière de moi et de ce que j’accomplie.

Je n’ai pas de gros projets en cours, ils sont encore juste en réflexion. J’ai compris beaucoup de choses en deux ans et je compte bien appliquer tout ça.

Ma plus grande peur est de ne pas savoir ce que je vais faire plus tard. J’ai toujours eu beaucoup d’ambition mais depuis de long mois, je ne suis que démotivation et flemmardise. J’espère que tout ça reviendra avec le temps.

Voilà, juste quelques mots que j’avais besoin de dire. Je suis de moins en moins réguilière ici, le temps me manque, mais j’aime toujours ça alors ça va revenir.

Bonne journée !

Internet c’est beau #fav

Lifestyle

Hello ♡

tedx_st-johns1

Depuis quelques semaines, j’ai découvert pas mal de vidéos ou autres qui m’inspire. Je suis tout d’abord tombée par hasard sur les Tedx talks. Il y a des vidéos dans plusieurs langues sur leur chaîne youtube. Je vous avoue que pour le moment j’ai regardé beaucoup de français et quelques anglais. Certaines personnes sont vraiment très inspirantes. Je retiens particulièrement l’intervention de Marion Seclin et Mélissa Plaza mais il y en a pleins d’autres. Ça parle de tout, mais surtout c’est surprenant à quel point j’ai pu être attiré vers tous ces discours. Si un jour vous êtes curieux allez-y ! Peut-être que vous connaissez déjà ?

maxresdefault-2

Par la suite, j’ai vu une vidéo sur l’acceptation de ces formes et dans les suggestions il y avait une vidéo de la chaîne Léa Bordier « Cher corps – Juliette », une jeune femme souriante sur la miniature, j’ai cliqué. J’ai du regardé plus d’une dizaine de vidéos dans la matinée, puis j’ai continué le soir même après la fac. Le concept c’est des femmes de tout âges qui parlent de le rapport au corps. Personnellement, le miens n’est pas catastrophique ni excellent. A travers plusieurs filles, je me suis trouvée et j’ai compris beaucoup de chose. La chaîne mérite beaucoup plus de vues et qu’on parle d’elle et de ce concept. J’ai particulièrement été touché par Juliette, 71, Chanteuse. Je vous conseille vivement ces vidéos.

nl1641-entete-fraiches-by-minutebuzz

Sur Facebook, j’ai découvert « Fraiches », il y a un peu de tout. Mais je préfère le thème « QLF ». C’est des femmes qui parlent de leurs expériences, peu importe le sujet. J’ai particulièrement aimé les interventions de Nawell Madan et de Douzefevrier. Je trouve qu’écouter quelqu’un parler d’un traumatisme « soigné » est toujours enrichissant et je crois que ça m’impressionne toujours un peu. Parmi toutes les merdes qu’il y a sur Facebook cette page est précieuse. Peut-être que vous connaissez déjà, vous aimez ?

 

Je me rends compte maintenant que c’est très Girl Power. Je ne vous ai présenté que des femmes, mais il y a évidement des hommes qui participe à tout ça, mais je crois qu’en ce moment je suis plus sensible aux femmes fortes !

Internet est-il capable de vous inspirez ? Faites moi partager vos podcasts ou autres fav !

Bonne journée !

 

 

EnregistrerEnregistrer

Je me découvre encore chaque jour

Humeur, Lifestyle

Hello !

Je ne suis pas venue ici depuis un petit moment, que ce soit pour écrire ou lire vos articles. J’étais un peu déconnectée, j’ai eu l’impression d’être submergée, de n’avoir le temps de rien. Pourtant, je ne crois pas être débordée, mais la semaine dernière et celle-ci son assez éprouvante.

J’essaye de reprendre le rythme de la fac parce qu’en réalité je ne faisais pas grand chose, je ne vais pas beaucoup en cours et je n’ai encore appris aucun cours. C’est un peu la loose. Ma motivation est au point mort, pourtant je ne suis pas particulièrement « déprimée », je dirais même que ça va.

Je m’entends avec de plus en plus de personne à la fac, je ne suis plus seule comme j’ai pu l’être en première année (sûrement par ma faute d’ailleurs). J’ai trouvé une super copine qui me pousse à faire des trucs que je n’aurais pas fait. Elle s’est inscrit sur une appli de rencontre, et puis elle a finis par me convaincre, j’avoue qu’on y rigole bien, parce que croyez moi il y a des lourds, très lourds haha. Mais je ne crois pas que c’est mon truc, c’est bien pour les beaux compliments mais en réalité on ne cerne pas vraiment la personne. Et puis dès que cela devient plus sérieux, du genre on discute plus, il faut aller boire un verre et là je fuis comme j’ai toujours fait. Ça me donne l’impression de gâcher le truc. J’ai réalisé cette fuite, il y a peu de temps, j’ai toujours fuis ou presque quand ça devenait sérieux. Je me rappelle encore, novembre j’ai rencontré quelqu’un de très bien en soirée, tout se passait bien, le feeling tout ça. Et le lendemain j’ai réagi par la fuite, ma seule envie c’était de rentrer chez moi alors que j’avais tout mon temps, je lui ai à peine dit salut et je regrettais déjà dans le métro d’avoir fuis encore.

Je ne sais pas ce que je veux dire dans ce post, c’est un peu brouillon. Peut-être juste que je viens de réalisé qu’il y a encore quelque chose qui ne va pas chez moi et que ce n’est pas dû à la maladie de ma maman c’est juste moi. Je me souviens qu’il y a quelques années je me sentais souvent très seule alors que j’étais méga entourée, famille, amis et tout le tralala. Je crois aujourd’hui que c’est moi qui m’enfermais.

Voilà, je ne sais pas si cela vous arrive. J’ai l’impression d’être complètement folle quand je raconte ça haha.

Bonne soirée.

Séries #Fav

Lifestyle

Hello ! 

Je suis une fan de série voir une accro. Je pense que j’en regarde tous les jours, je suis une fan inconditionnelle de Netflix. La majorité des séries que je regarde sont disponibles sur Netflix, il y a quelques exceptions. Je vais vous présenté trois séries que j’ai découvert assez récemment et que j’adore.

tumblr_o259q8Aozr1v7azuxo1_250

Depuis quelques jours, je suis fan de « Please like me », une série australienne complètement hilarante. Personnellement, c’est totalement mon humour. C’est l’histoire un gars qui va se rendre compte qu’il est gay, il y a une famille déjantée. Je n’en dirais pas plus, juste allez-y !

giphy

Une amie qui me connaît très bien, m’a dit regarde « Fleabag » tu vas adorer. Elle ne s’est pas trompée, c’est déjanté, très British, voir même un peu trash. C’est l’histoire d’une nana délurée qui couche avec n’importe qui, soutire de l’argent à ses proches et veut mener une vie indépendante. Elle passe outre l’écran pour nous interpeller et porter un jugement sur ses actions. C’est British et c’est cool !

source

Dès la sortie de « The end of the f***ing world », j’ai été attiré par son originalité et les personnages. Vu leurs âges on s’attend à une série pour ado alors que pas du tout. Deux âmes brisées prêtes à tout vont s’entendre et l’humour noir va transformer la série en quelque chose de jamais vu. Si vous ne l’avez pas encore vu, c’est le moment !

 

Et vous, c’est quoi vos séries fav du moment ?

Bon week-end !

 

Thank you, London 📍

Lifestyle, Voyage

Hello !

Comme je vous ai dit en ce moment j’ai besoin d’air. Alors pour essayer de me motiver, j’ai prévu un nouveau voyage, un petit week-end à Londres. Je suis partie vendredi matin et rentrée dimanche soir. Je vous mets ici quelques photos et des bonnes adresses (très peu).

Le vendredi j’ai beaucoup marché, j’ai été dans mes quartiers préférés, mais surtout j’étais seule alors j’ai fait ce que je voulais. Un sentiment tellement satisfaisant, de bien-être et de liberté.

Un petit goûter dans un café au Waterstones

Ensuite, ma soeur et mon papa m’ont rejoint. On a donc été manger près de notre hôtel dans le quartier Paddington. J’ai d’ailleurs adoré ce quartier, si vous y allez en semaine c’est mieux, car c’est un quartier d’affaires donc peu attractif le week end. Contrairement à la Défense de chez nous, c’est très calme, les gens sont patients, ouverts c’est vraiment agréable.

Une pizza près de notre hôtel chez Zizzi

Le lendemain, nous avons pris un super petit déj’ à notre hôtel, le Novotel Paddington. Puis on a été à Notting Hill, Portobello. Je n’y avais jamais été. J’ai été très surprise mais positivement.

J’ai un peu réalisé un rêve. Je suis passé à la libraire du film Coup de foudre à Notting Hill. Malheureusement Hugh Grant n’était pas là haha.

img_2767

Un passage obligé à Covent Garden.

Le soir nous avons mangé en dans un super indien, le seul point négatif est l’attente, environ 40/45 min avant de pouvoir s’asseoir à table.

Le dimanche, on a été à Camden. J’ai adoré, encore une fois je ne connaissais pas. Le petit marché est vraiment top. Notre seul souci, c’est qu’on avait plus de carte bleu, ni de liquide, notre carte a été avalé par le distributeur à la sortie du métro (Super).

Une des mes chanteuses fav. J’étais ravie de voir ça. 

Un super restaurant de viande près de Carnaby.

Ce fut un week-end libérateur. J’en avais grand besoin. Un jour peut-être je partirais seule plus longtemps qu’une journée. Parce que cette journée du vendredi entièrement seule et livrée à moi même m’a vraiment redonné confiance. J’ai eu l’impression de me retrouver.

Vous connaissez Londres ?

Bonne journée ! ♡